BESOIN DE TRESORERIE...

Comment financer la réduction des délais de paiement ?

Mise en ligne le : 10/02/09  
   
Nous vous informions de l’entrée en application à compter du 1er janvier 2009 de l’article 21 de la loi LME visant la réduction du crédit interentreprises. Dès lors, le délai maximum de règlement des fournisseurs passe à 45 jours/fin de mois, ou 60 jours, à compter de la date d’émission de la facture.
 
Cette mesure phare de la LME marque la volonté des Pouvoirs Publics de réduire les délais de paiement et d’aboutir ainsi, à une moindre fragilité du tissu économique. Elle va apporter à de nombreuses PME une bouffée d'oxygène au moment où elles sont confrontées à des difficultés d'accès au crédit liées à la crise économique.
 
Toutefois, certaines entreprises vont voir leurs besoins en fonds de roulement (BFR) augmenter du fait de la réduction du crédit « fournisseurs » dont elles bénéficient (incidence comprise entre 20 et 40 jours de chiffre d'affaires) non compensée par la réduction de leur crédit « clients », déjà à 60 jours .
 
Dans le cadre du plan de soutien et de relance de l'activité des PME, les Pouvoirs Publics ont confié, à OSEO, un nouveau fonds de garantie "renforcement de la trésorerie des PME". Ce fonds de garantie spécifique permettra le financement de ce besoin supplémentaire en fonds de roulement.
 
La Confédération Française du Commerce Interentreprises (CCGI) en collaboration avec OSEO propose d’octroyer un crédit à moyen terme aux entreprises concernées sur présentation d’un dossier contenant des informations comptables et financières rétrospectives et prévisionnelles.
 
 Nous vous proposons de réfléchir ensemble à l’éventuelle opportunité de recourir à ce fonds de garantie pour soutenir votre trésorerie.
 
N’hésitez pas à nous contacter pour évoquer cette possibilité et la mise en place d'un dossier.